Communiquez avec les autres copropriétaires

Et si vous organisiez vos décisions avec le réseau social MonsieurSyndic

Consultez, partagez et échangez très facilement et très rapidement, sur tous les sujets importants avec tous les membres de la copropriété. Créez et modérez vos sujets. Facilitez la communication entre tous. Recueillez les avis de chacun de manière simple et collaborative.

Notre interface accompagne le gestionnaire dans une partie significative de ses tâches : traitement des demandes des clients, organisation de rendez-vous ou planification de travaux, avec une automatisation des processus.

Créer

Créer votre forum ou votre groupe discussion ; engagez le débat  et faites avancer les sujets de votre résidence.

Discuter

Prenez le temps d’un conversation : on ne souffre jamais de trop échanger, discuter, partager.

Conclure

Tirer des conclusions et préparer les décisions futures à prendre en assemblée générale.

Communication et forum :  vive le digital.

L’application permet en outre à chaque utilisateur (professionnel ou particulier) de personnaliser son profil afin de bénéficier d’un champ d’action à plusieurs processus, par exemple pour prêter main forte à un collaborateur sur une intervention.

Tous les problèmes et chantiers peuvent être suivis, et la traçabilité se fait en temps réel, avec une mémoire des incidents signalés. L’interface permet au  gestionnaire et membres du conseil syndical de transmettre facilement une information vers l’ensemble des occupants

Échanger des informations efficaces entre les résidents, le conseil syndical et MonsieurSyndic est devenu intuitif avec notre plateforme de communication numérique.

L’émergence des réseaux sociaux est liée aux révolutions techniques et technologiques. Le développement des tablettes telles que l’IPad », ou encore celui des « smartphones » ont également accéleré et accentué l’effet grandissant des réseaux sociaux. Ceci est justifié d’une part, par la facilité de leurs accès et d’autre part, par l’attractivité que ces nouveaux moyens de communications ont permis en facilitant et rendant accessible à tous, l’accès à internet et aux réseaux sociaux dans n’importe quel lieu et à n’importe quel moment.

C’est un formidable outil de communication permettant aux individus de rester « connectés » entre eux même lorsqu’une personne se trouve à l’autre bout du monde. Il y a, derrière cette pratique marketing, une véritable question de praticité pour les internautes.

Avec l’apparition des nouvelles technologies et particulièrement du web 2.0, les interactions sont devenues plus rapides, il est devenu plus simple de consulter des pages internet, cela a rendu internet très ludique.

Monsieur Syndic | Syndic de copropriété éthique et innovant -57

La commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL)

Le terme « réseau social » désigne « un ensemble d’identités sociales telles que des individus ou encore des organisations reliées entre elles par des liens créent lors des interactions sociales. » Des sites internet permettent à l’internaute de s’y inscrire et d’y créer une carte d’identité virtuelle appelé « profil » le plus souvent. Les réseaux sociaux permettent d’échanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau, des messages, des vidéos, ou encore des photos. Ils permettent également d’ajouter des « amis » et de gérer ainsi une liste de contacts.

La CNIL est une autorité administrative indépendante française. Elle est chargée de veiller à ce que l’information au service du citoyen ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.

Plusieurs réseaux sociaux tels que Facebook, Linkedin, Copainsdavant etc sont sources de nouveaux enjeux en terme de protection de la vie privée. Les utilisateurs y apportent souvent une masse importante d’informations personnelles. La CNIL est chargée de vérifier que les données personnelles des utilisateurs, c’est à dire le respect de leur vie privée soit respecté.

Les réseaux sociaux sont un mode de la liberté d’expression et constituent désormais un moyen d’expression de la pensée. La liberté d’expression, au cœur de la synergie des réseaux sociaux, apparaît aux termes de l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, comme l’ « un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement…. »